Business Export : Tunisie

Tunisie - Des mesures douanières pour limiter les importations de vêtements

Le ministère du commerce a établi une liste de produits de consommation non essentiels dont le dédouanement dépendra d’une autorisation d’importation depuis le 29 novembre 2018. Ces produits seront ensuite soumis à des contrôles techniques (qui seraient conformes aux cahiers des charges à l'importation), avant d’être écoulés sur le marché national. Le ministre du commerce justifie cette décision par les pressions sur la balance commerciale et sur les réserves de devises dues à l'importation de certains produits agroalimentaires et industriels. Pour rappel, la Tunisie fait face à un important déficit commercial (16 Mds TND sur les 10 premiers mois de 2018 selon l’INS, contre 13,2 Mds TND sur la même période de 2017). L’objectif affiché de cette mesure est de rationaliser les importations de ces produits et de mieux maitriser leur évolution. Ces contrôles sont une nouveauté pour certains produits, tels les vêtements. La liste des produits concernés inclut des produits alimentaires (les fromages, les fruits, les sucreries, le chocolat, les biscuits et les chips, les préparations de fruits et légumes, les jus, les préparations alimentaires), les produits cosmétiques, le savon et les produits de nettoyage, les vêtements, les produits textiles, les chaussures, les produits électroménagers, les jouets et les téléphones portables. Pour rappel, le 27 octobre 2017, la Banque centrale de Tunisie (BCT) avait publié une circulaire (N°2017-09) visant à réguler les importations de certains produits jugés non-essentiels. Depuis cette circulaire, les banques tunisiennes doivent exiger que l'importateur des produits inclus dans la liste apporte au préalable une caution (provenant de ses fonds propres) couvrant la totalité de la valeur de la marchandise importée. Enfin, il convient de rappeler que ces nouvelles mesures restrictives ont été officialisées quelques jours avant le début du 3ème cycle des négociations commerciales entre la Tunisie et l’Union européenne relatif à l’Accord de Libre Echange Complet et Approfondi (Aleca), qui se déroulera du 10 au 14 décembre 2018. 

Source Business France

Agence DD